Collectif d' initiatives interdiciplinaires pour le développement humain

Perdu ? - Vous êtes ici :  CIIDHUM - Carte d'identité.

Ces photos sont la propriété exclusive de

 Antoine Baurain,

et Lionel Goumy

« LES RENCONTRES DE L’ALIMENTATION BIO »
des vendredi 19 et samedi 20 octobre 2012.      ICI          FLYER  ICI 
Albums photos du colloque

Vendredi soir                     Inauguration du colloque,                                Vendredi soir                     Les Moissons du Futur,            

Samedi matin                    table ronde « du sol à la table »,        

Samedi début apm             table ronde « lanceurs alerte »,

Samedi milieu apm            table ronde sur « l’expertise »,

Samedi soir                       Intervention de Christophe Castaner, député

Soirée Samedi                   « le monde dans l’assiette »,

Photos hors série               hors série,

Samedi soir                       Clôture du colloque,

« APPEL DE FORCALQUIER »

10 décembre 2012 Assemblée Nationale, remise de l’ Appel de Forcalquier par Philippe Courbon à  M. Christophe Castaner, Député des Alpes de Haute Provence et Maire de Forcalquier.

- La lettre d’accompagnement                                                - le texte déclaratif

10 décembre 2012 Assemblée Nationale, remise de l’ Appel de Forcalquier par Philippe Courbon à M. Christophe Castaner, Député des Alpes de Haute Provence et Maire de Forcalquier.

     Suite aux “Rencontres de l’Alimentation”, le lundi 10 décembre à l’Assemblée Nationale j’ai rencontré le Député Christophe Castaner, Maire de Forcalquier (04) ville où nous tenions les 19 et 20 octobre notre colloque, afin de lui remettre l’Appel de Forcalquier.

 

    Il nous faut rappeler le caractère singulier de ce Colloque d’exception qui rassemblait pas moins de quinze intervenants : Pierre Rabhi, Marie Monique Robin, Corinne Lepage, Michèle Rivasi, Jean-Marie Pelt, Gilles-Eric Séralini, André Cicolella, Christian Vélot, Lydia et Claude Bourguignon, Denis Lairon, Claude Aubert, François Veillerette, Jacques Caplat, Jean-Pierre Berlan.

 

    Afin de donner acte aux engagements et aux perspectives de ce Colloque national (le programme est encore accessible sur ce site), nous avons voulu traduire les propositions faites à cette occasion par nos intervenants, en un Texte déclaratif “L’appel de Forcalquier”, afin que celui-ci soit transmis tant au Groupe Santé Environnement de l’Assemblée Nationale qu’à la Commission Environnement, Santé publique et Sécurité alimentaire du Parlement Européen.

 

    Cette année 2012, l’accent de cette journée mondiale des droits de l’homme, du 10 décembre, a été très justement mis sur les droits de tous les individus - les femmes, les jeunes, les minorités, les personnes handicapées, les autochtones, les personnes pauvres ou marginalisées - afin que leurs voix soient entendues dans la vie publique et prises en compte dans les décisions politiques.

 

    Ces droits fondamentaux - droits à la liberté d’opinion et d’expression, droit de réunion et d’association pacifiques, droit de prendre part aux affaires publiques (articles 19, 20 et 21 de la Déclaration universelle des droits de l’homme) - ont été au cœur des bouleversements historiques survenus dans le monde.

 

    C’est donc autour de cette date symbolique de ce 10 décembre que nous avons décidé de remettre ce texte déclaratif posant acte des propositions faites dans le cadre des Rencontres de l’Alimentation Bio, tenue les 19 et 20 octobre 2012 à Forcalquier.

 

    Effectivement le lien indissociablement lié entre le devenir humain, la protection de la biodiversité, la défense de l’environnement, l’accès à une agriculture et à une alimentation de qualité, l’information véritable et indépendante en matière de santé, pose la perspective d’autant d’enjeux sociétaux qui trament les Droits Humains d’aujourd’hui.

 

    Ainsi, posant cet Appel de Forcalquier comme une Interpellation, nous rappelons aussi combien une démocratie sanitaire reste encore à construire en France et en Europe. Notre démarche se veut donc une contribution et nous pensons, modestement, mais assurément, que, selon l’invitation de l’ONU « notre voix compte » !

 

    Il est de notre Responsabilité, consommateurs, scientifiques, politiques, de conduire à une nouvelle Culture où le Droit des Générations Futures postule enfin un système de Solidarité autour de Valeurs universelles. Celles de la protection de notre planète, de notre biodiversité, et de notre santé en font assurément partie.

 

    Cette responsabilité autour du Droit de nos Enfants engage notre Devoir d’agir, et ce sans réciprocité... car il y va de notre inter-dépendance commune à la vie et de notre fraternelle condition humaine.

 

Puisse cet Appel être entendu !

Collectif d’Initiatives Interdisciplinaires pour le Développement Humain  
Copyright © CIIDHUM.    2000 - 2020  Tous droits réservés